Retour en haut

Le Conseil de Développement du Grand Clermont

Le Grand Clermont bénéficie de l'œil critique d’un Conseil de développement, un organe consultatif composé de membres issus des milieux économiques, culturels et associatifs de la société civile. Il participe depuis 2003, par ses réflexions, à l'avenir des Grands Clermontois. La parole y est libre et l’impertinence est de règle.

Pendant près de 10 ans, le Conseil de développement *, sous la Présidence du Professeur Laurent GERBAUD, a enrichi les réflexions du Grand Clermont et largement contribué à la construction du Pays ainsi qu’à l’aboutissement de la démarche SCOT. Il s’est autosaisi de sujets précurseurs, comme par exemple, le plaidoyer sur l’ambition métropolitaine du Grand Clermont.

Depuis juin 2012, Jean-Marc MONTEIL succède à Laurent GERBAUD, afin de travailler avec les membres du nouveau Conseil de développement sur l'attractivité de notre territoire à l'horizon 2020-2025.

 Présentation du Conseil de Développement du Grand Clermont - juin 2014

 

Propositions de travail du Conseil de Développement
Le Grand Clermont 2020, une ambition collective

Il s’agit, en toute indépendance, de proposer une vision stratégique du territoire, d’identifier les tendances structurantes, les évolutions et les ruptures possibles et de proposer des scénarios opérationnels donc réalistes : un exercice pour nourrir et éclairer les décisions à moyen terme par des réflexions à long terme.
Pour préparer le Grand Clermont aux défis d’un monde de plus en plus ouvert et à sa vocation objective de « métropole d’équilibre », l’appel au dialogue et à la coopération organisée entre des acteurs issus d’univers et d’horizons professionnels divers sont des éléments de nature à garantir un débat public de qualité.
C’est pourquoi, les travaux du Conseil de développement doivent porter l’ambition d’alimenter la réflexion des élus et d’éclairer leurs décisions dans l’élaboration d’une stratégie adaptée à la hauteur des nouveaux enjeux. Ils doivent aussi retenir l’exigence d’offrir aux citoyens l’explicitation des termes d’un débat permanent et constructif.

Le Conseil de Développement fonctionne comme un organe de réflexion continue avec une réunion plénière mensuelle. Il vise à formaliser des propositions soumises au regard d’un Comité Scientifique, composé de personnalités qualifiées, extérieures à la région et réunies deux fois par an à l’initiative du Président du Conseil.

  • Colloque du Conseil de développement du Grand Clermont - 28 septembre 2013

  • Membres du Conseil scientifique du Conseil de Développement, avec les présidents de commissions © Francis COMPAGNONI

  • Séance plénière mensuelle pour les membres du Conseil de développement du Grand Clermont

DEUXIEME COLLOQUE DU CONSEIL DE DEVELOPPEMENT le 4 juillet 2015

Une présentation a eu lieu le 4 juillet 2015 pour exposer huit thématiques sur lesquelles les groupes ont travaillé pendant deux années :

  • Le Grand Clermont, socle d’une autre métropole pour la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes
  • L’industrie par nature
  • L’avenir digital du Grand Clermont
  • La santé, une ambition nouvelle
  • La vitalité au coeur du décor
  • Vers un nouvel art de vivre la culture
  • Le Grand Clermont touristique : d’une logique de territoire à une logique de destination
  • Un territoire de nature singulière

Découvrez ci-dessous les propositions exposées ce jour :

 Propositions du Conseil de Développement - 04/07/2015

PREMIER COLLOQUE DU CONSEIL DE DEVELOPPEMENT du 28 septembre 2013

« Présenter, puis traduire dans des actes un exercice de prospective participative de plus d’une année, est un exercice périlleux. En effet, en dépit de l’extrême soin apporté à la transcription des propos tenus, on ne peut rendre compte du climat qui a présidé aux travaux du Conseil de développement, comme de l’attention qu’ils ont suscitée.

Néanmoins, au-delà de ce facteur limitant, l’utilité de ces actes réside dans leur capacité à faire saisir les enjeux qui sous-tendent la démarche adoptée et surtout à ouvrir des voies concrètes et praticables pour une ambition collective. »

Jean-Marc MONTEIL, Président du Conseil de Développement du Grand Clermont

 

L’horizon calendaire de 18 mois, fixé pour traduire la réflexion dans un ensemble intégré de préconisations formalisées dans le rapport du Conseil de Développement, implique des conclusions partielles présentées dans des documents d’étape.

1er document d'étape du Conseil de Développement - "Le Grand Clermont 2020, orientations pour une ambition collective"

Premières propositions du Conseil de Développement - juin 2014

 

Découvrez ci-dessous les Actes du Colloque :

Actes du Colloque du Conseil de Développement - 28/09/2013

 

Des grandes thématiques partagées

Le Conseil est organisé en grandes thématiques traduites dans plusieurs commissions de travail, dont : 

  • La commission Economie-Innovation ;
  • la commission Territoire et Mobilité ;
  • La commission Santé ;
  • La commission Culture-Tourisme ;
  • La commission Territoire de Nature Singulière.

Au fil du temps, le Conseil de développement tend à se forger une méthode d’approche commune pour ses différents groupes. En effet, à l’intérieur des grands domaines d’activités, les différents modes d’organisations et les dispositifs qui supportent ces activités, qu’ils soient publics ou privés, entretiennent peu voire parfois pas de relations. Il était donc indispensable de chercher à engager, par des rencontres systématiques, un dialogue entre eux sur des options de création ou des projets, quelle que soit leur nature. La restitution en séance plénière (une fois par mois) de ce travail d’échanges est alors susceptible, au-delà de forger une représentation partagée des problèmes traités, de faire apparaître des objectifs, des moyens et des processus communs aux différents groupes thématiques. Dès lors, des visions complémentaires et cumulatives peuvent prendre corps autour de projets ou de perspectives, à l’origine réduits à un domaine particulier.

Déposer un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.